07 62 10 64 07
 

lundi au samedi 9h30-18h30

 

Courtier en prêt immobilier pour CDD et intérimaires

PRÊT IMMOBILIER POUR CDD ET INTÉRIMAIRES

Souvent considéré comme le Graal ou en tout cas la norme ultime par les établissements pour pouvoir faire un emprunt bancaire, le cdi reste en tête des cases à cocher pour accéder à la propriété. (Ou en tout cas pouvoir investir dans l’immobilier)

 

Les prétendants au prêt immobilier, en CDD ou intérimaires sont perçus comme des profils en situation  précaire, et passent donc difficilement l’épreuve de la cellule risques des banques. (Dans les faits, certains employés en intérim ou salariés en CDD ont de meilleurs revenus et gèrent beaucoup mieux leur argent que d’autres qui sont en CDI, nous sommes bien d’accord)

 

Néanmoins faire un prêt immobilier en étant en CDD ou intérimaire n’est pas impossible bien que la tâche soit ardue. En revanche, pour un chômeur ou une chômeuse même indemnisé(e) et de courte durée, sauf cas très très exceptionnels et représentant zéro virgule quelque chose de la production totale, ce sera impossible.

Prêt immobilier pour CDD ou intérimaire : comment l'obtenir ?

Il y a un point qui ne change pas, que l’on souhaite faire son crédit immobilier en étant en CDD, en CDI ou intérimaire, c’est que la banque ne prête que si elle est rassurée.

Ce qui comptera, et les rassurera donc, entre autres, ce sera la régularité des revenus et la stabilité professionnelle, et notamment sur les 3 dernières années, avis d’imposition à l’appui.

Si par exemple vous en êtes à votre deuxième CDD de 18 mois chez le même employeur, cela peut être de nature à les rassurer. Idem si vous êtes intérimaire depuis plusieurs années au même endroit. Cela démontrera en plus que votre secteur n’est pas en crise, et les rassurera d’autant plus quant à la pérennité de vos revenus.

Il est à noter que l’emprunteur intermittent peut avoir un très léger avantage sur les autres, les banques considérant qu’il ne subit pas la situation et qu’elle est donc choisie ; effectivement et à priori on ne le devient pas contre son gré. Ensuite vient l’intérim qui peut également être un choix, puis le CDD. (Oui cela peut aussi être un choix parfois mais beaucoup moins du point de vue des banques).

Les CDD de la fonction publique type contractuel par exemple, auront un avantage certain sur les autres CDD du secteur privé, les banques considérant leurs profils comme moins risqués, de par le statut de leur employeur. Ils sont pratiquement traités comme des CDI par certains établissements prêteurs (possibilité de conditions particulières dans certains cas).

Il faut également garder à l’esprit que, quand bien même le prêt vous serait accordé, ce qui serait déjà en soi une nouvelle pas trop mauvaise, le taux serait en revanche plus élevé que pour un autre profil, c’est d’une certaine manière pour la banque, un moyen de couvrir son risque.

Prêt immo en CDD ou intérim : autres conditions et bonnes pratiques

Comme pour le prêt immobilier aux intermittents du spectacle, si vous souhaitez emprunter en couple et que l’un ou l’une des deux conjoints ou conjointes est en CDI,

cela peut être un gros atout pour votre dossier de crédit immobilier en CDD ou intérim. Il s’agira encore une fois de rassurer la banque.

Si vous avez de l’apport, en moyenne à hauteur d’au moins 15 % mais c’est très variable et au cas par cas, cela peut également être ajouté dans la case avantages pour obtenir votre prêt immo.

D’autant plus que la banque considèrera que si vous avez pu épargner au fil du temps de manière régulière, cela prouve que vous êtes sérieux dans la manière de gérer votre argent. De toute manière et quel que soit votre contrat, avoir de l’apport facilite toujours les choses dans un dossier de crédit immo, même si vous n’êtes ni intérimaire ni en CDD.

Par "chose" j’entends ici un "oui" de la banque matérialisé par une offre de prêt en bonne et due forme.

Toujours au rayon des bonnes pratiques, dans les mois qui précèdent votre demande de prêt, évitez, si possible bien sûr, les gros retraits ou versements d’espèces sur les comptes, les avis à tiers détenteur, les saisies sur salaire, si possible épargnez aussi régulièrement etc… Un dossier de prêt se prépare souvent très en amont.

 

Vous êtes salarié intérimaire ou en CDD avec un projet immobilier ? Contactez votre courtier !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.