07 62 10 64 07
 

lundi au samedi 9h30-18h30

 

PRÊTS PROFESSIONNELS

Les prêts professionnels s’adressent aux porteurs de projets en passe de créer leur entreprise ou aux entreprises et indépendants déjà établis. Il peuvent s’adresser aux très petites entreprises, aux PME ou aux professions libérales. Les exemples où les besoins d’obtention d’un financement professionnel existent sont nombreux.

Création d’entreprise : dans ce cas mieux vaut s’assurer de la solidité de son projet pour obtenir son prêt professionnel, documents à l’appui. Le business plan doit être parfaitement maîtrisé ainsi que les différentes notions relatives à la création et à la gestion financière pour obtenir votre prêt entreprise (besoin en fonds de roulement, compte de résultat, plan de financement, plan de trésorerie etc…)

Votre courtier en prêts professionnels vous guidera naturellement dans cette tâche. La banque peut également exiger des garanties pour couvrir son risque (en prenant une hypothèque sur un bien immobilier appartenant à l’emprunteur par exemple). Il y a également des dispositifs de cautionnement pour les créateurs qui permettent aux banques de répartir le risque entre l’organisme, l’emprunteur et la banque elle-même. La banque exige aussi généralement un apport personnel, considérant que si vous ne prenez pas de risque pour votre entreprise, elle n’a aucune raison d’en prendre en vous accordant un prêt professionnel. Un peu comme pour le prêt immobilier, avant de vous accorder un crédit professionnel, la banque analysera votre dossier de manière plus globale (cv et études en rapport avec l’activité, comparatif avec les autres entreprises du secteur, antécédents bancaires…) et pour les entreprises existantes le prêt société est un crédit spécifique qui leur est  accordé pour leur permettre soit de satisfaire des besoins en trésorerie soit de financer des investissements.

Concrètement, ce crédit professionnel répond à trois grands types de besoins :

Des besoins en équipement : il peut s'agir de matériels, machines et véhicules nécessaires à l'activité de l'entreprise.

Des besoins en immobilier : le prêt professionnel permet de financer des opérations immobilières telles que l'acquisition de locaux, d'entrepôts ou de terrains, la construction de locaux en VEFA (Vente en l'État Futur d'Achèvement) et la défiscalisation (opération permettant à l'entreprise de réduire son imposition).

Des besoins en trésorerie : via les prêts aux entreprises, sont également finançables des opérations telles qu'une augmentation de capital, une reprise de parts sociales ou un besoin en fonds de roulement.

On dénombre plusieurs types de prêt professionnel afin de couvrir ces besoins, et notamment :

Le crédit-bail : opération par laquelle une entreprise loue un bien d'équipement à une société de crédit-bail (aussi appelée bailleur) moyennant le versement de redevances. A la fin de la période de location, l'entreprise peut acquérir définitivement le bien.

L'affacturage, qui est développé sur une autre page de ce site, et le prêt professionnel amortissable, c'est-à-dire un prêt entreprise classique, avec échéances.

Contactez votre courtier en prêts professionnels pour plus d'informations ou mettre en place un dossier de prêt.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.